Le Syndicat du Chocolat, représenté par sa Secrétaire Générale, Florence PRADIER, a eu l’honneur d’être invité à participer à la conférence organisée par le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural de la République de Côte d’Ivoire, Monsieur Sangafowa Coulibaly, le 1er mars 2018 au Salon de l’Agriculture à Paris.

Après un échange entre le Ministre, la députée de la Drôme, Madame Mireille Clapot et Florence Pradier, la conférence a débuté devant une centaine d’invités et la presse.

La conférence qui portait sur le thème : « Transformation structurelle de l’économie agricole et opportunités d’investissement en Côte d’Ivoire » a été rythmée par plusieurs intervenants dont Florence Pradier qui a exprimé le triple défi que doivent relever les acteurs de la filière cacao : lutter contre le dérèglement climatique, œuvrer pour une meilleure rémunération des planteurs et poursuivre la lutte contre les pires formes de travail des enfants. « Ces trois chantiers, a t-elle souligné, sont la clé d’une filière durable et responsable ».

Le Syndicat a ainsi pu rappeler les engagements des fabricants de chocolat pour structurer la filière cacao en Côte d’Ivoire et dans les autres pays producteurs afin de lui assurer sa durabilité et sa pérennité. Ces engagements ont été recensés dans un panorama, dévoilé en septembre 2017. En effet, en marge de la Journée mondiale du Cacao (1er octobre), le Syndicat du Chocolat avait réuni, à l’Ambassade de Côte d’Ivoire en France plus de 90 représentants d’entreprises, de coopératives, de certificateurs, d’ONG, de distributeurs, et de chercheurs, afin d’échanger sur l’avenir de la filière cacao et chocolat et présenter les engagements individuels et collectifs des acteurs de la filière. Ce travail des acteurs de la filière vers un cacao certifié 100 % durable sera soutenu par la norme CEN cacao durable qui devrait aboutir à la fin du premier semestre 2018.

Le Syndicat du Chocolat oeuvre désormais au deuxième volet de ce panorama, axé sur les engagements environnementaux et sociaux des fabricants de chocolat sur le territoire français, qui sera publié le 22 mars prochain lors d’une conférence de presse. C’est cette boucle vertueuse, amorcée depuis déjà plusieurs années que le Syndicat souhaite mettre en valeur. Ces panoramas engagent à poursuivre et élargir le dialogue avec les différentes parties prenantes de la chaîne de valeur. Afin qu’en matière de cacao, la valeur, la responsabilité et la durabilité soient les maîtres mots.

Retrouvez la conférence en photos :