Muriel Koch, Présidente du Secteur Français des Aliments de l’Enfance (SFAE) dresse le bilan du syndicat en 2017 et annonce les grands projets de 2018.



 Quel événement a été particulièrement marquant pour votre syndicat en 2017 ?

On a décidé collectivement en 2017 de soutenir la création d’un logo pour guider les parents dans leurs choix des produits spécifiquement adaptés aux enfants de 0 à 3 ans. En fait, on est partis d’un constat assez simple : c’est que les parents ont conscience qu’il existe une réglementation très stricte pour l’alimentation des bébés sans savoir ce que celle-ci garantit vraiment. Par exemple : 54 % des parents pensent que les aliments pour bébé contiennent des conservateurs alors que la réglementation interdit leur utilisation en réalité.

SFAE_LOGO_03

Comment cela s’est-il concrétisé ?

C’était déjà un énorme travail collectif, je tiens à le préciser (le syndicat a beaucoup travaillé mais aussi les parties prenantes de la petite enfance comme les autorités publiques, des associations de consommateurs, la restauration collective). L’objectif était de construire avec l’AFNOR une norme et nous sommes très contents puisqu’elle a été publiée en décembre 2017, après 2 ans de travaux collectifs. Cette norme sera visible sur les produits grâce à un symbole graphique et permettra d’identifier au premier coup d’œil les produits s’adressant aux enfants de moins de 3 ans, car conformes à la réglementation des aliments de l’enfance. Les produits prêts à consommer mais également certains produits bruts pourront porter ce logo.

Quels ont été les principaux résultats ?

La commission était composée de 15 membres dont les administrations publiques, associations de consommateurs, acteur de la restauration collective et entreprises privées. 81 % des personnes ayant consulté la norme l’ont approuvée.
norme bébé

En quoi ce projet a été utile au secteur ?

Nous sommes fiers d’avoir participé à cette démarche collective, qui est un énorme travail. Maintenant on est concentrés sur le déploiement de ce logo, qui sera la priorité de 2018, à savoir aussi communiquer auprès des personnes concernées : les médecins généralistes , les pédiatres, pour qui aussi ce logo sera une aide pour guider les mamans vers des choix de consommation mieux adaptés à leurs bébés. Demain, dans les rayons, les parents pourront trouver facilement les produits qui ont fait preuve d’une attention particulière pour répondre au mieux aux besoins de leur bébé.

Et en 2018 quelles actions prévoyez-vous ?

Le logo sera visible sur les produits courant 2018 et un plan de communication de lancement accompagnera ce lancement.