Syndicat du chocolat

Syndicat du chocolat

Patrick PoirrierPrésident

La France dispose de fabricants aux savoir-faire uniques. Du plus petit artisan à la plus grande entreprise multinationale, les chocolats qui sortent de nos ateliers sont le fruit d’une compétence que nous nous attachons tous à pérenniser et à transmettre. Nos entreprises ont investi collectivement, il y a 30 ans, au sein de notre syndicat, dans l’ingénierie et le déploiement de cycles de formation pour nos ouvriers et nos cadres. Ces investissements nous donnent aujourd’hui des atouts majeurs. Le niveau de qualité de nos chocolats, la capacité d’adaptation de nos fabrications à des marchés différents, l’innovation et la créativité qui va de pair avec la compétence de nos salariés, toutes ces forces méritent que nous occupions une meilleure place sur les marchés internationaux.

Pour réussir, nous devons avoir une base solide en France. Et une filière de production de cacao capable de relever les défis de la croissance mondiale.

Notre syndicat, qui représente tous les maillons de la chaine de transformation et de commercialisation du chocolat, travaille plus que jamais sur ces deux fronts : le développement d’une filière de production durable, et l’amélioration de la compétitivité de nos entreprises. Ce sont les deux conditions pour qu’elles puissent continuer à investir et pour que puisse se développer la valeur ajoutée crée par leurs 12 000 salariés (production industrielle).

LES MISSIONS DU SYNDICAT

  • Aider les entreprises du Syndicat à agir collectivement sur les grands enjeux de la Profession, notamment en matière de qualité produit, compétitivité des entreprises et durabilité de la filière cacao

LES ENGAGEMENTS ET ACTIONS DU SYNDICAT

  • Promouvoir et pérenniser les savoir-faire
    • Reconnaissance professionnelle pour favoriser l’employabilité des salariés : Le syndicat délivre des certifications de compétence à partir des savoir-faire des salariés.
    • Formations métier pour sauvegarder nos savoir-faire : plus de 200 stagiaires sont formés chaque année au travers de formations spécifiques et cycles métiers.
    • Des codes d’usages pour protéger des recettes ancestrales et harmoniser les pratiques des professionnels : 4 codes d’usages précisent les conditions de fabrication des spécialités : papillote, truffe et truffe fantaisie, praliné, chocolat chaud.
  • Accompagner le développement de filières durables
    • Engagement à n’utiliser que de l’huile de palme durable d’ici 2015.
    • Construction de la norme Cacao durable en France et au niveau européen pour améliorer la qualité et les standards de production du cacao.
  • Aider les entreprises à appliquer la réglementation d’aujourd’hui et préparer l’avenir
    • Partage d’informations sur l’évolution de la composition nutritionnelle des produits au sein de l’Observatoire de la Qualité de l’Alimentation (OQALI) depuis 2008.
    • Elaboration d’outils fonctionnels pour les entreprises (memento chocolat, charte de déontologie…).
    • Refonte du guide des bonnes pratiques et d’hygiène commun à la Profession, en 2012.
  • Partager des valeurs
    • Engagements responsables sur l’arrêt de la publicité sur les écrans enfant depuis 2006.
    • Soutien de l’Association SOS Orphelinat du Monde depuis 2011.

NOS PARTENAIRES

chiffres clés 2014 Nombre d’entreprises 81
Effectifs 2014 (production + commercialisation) 30 000
Tablettes tonnes 132 100
Confiserie de chocolat tonnes 105 700
Barres tonnes 38 300
Cacao en poudre tonnes 54 000
Pâtes à tartiner tonnes 74 900
Total ventes France des entreprises du secteur(1) tonnes 405 000
Millions d’€ 2 488
  • (1) Total des ventes France des entreprises du secteur = Fabrications – exportations + importations (d’après enquête auprès des adhérents et non adhérents).
  • Source : Syndicat du Chocolat (d’après enquête auprès des adhérents et non adhérents).

espace presse

accès adhérent

mot de passe oublié ?

Rester connecté

bureau
Président Patrick Poirrier Cémoi
Secrétaire générale Florence Pradier
Vice-présidents Philippe Janvier Barry Callebaut Mauro Russo Ferrero
Trésorier Alain Germiquet
Lindt

Implantations

Twitter